AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Concours RP thème : Traditions culinaire de la région

Aller en bas 
AuteurMessage
kounley
Novice
Novice


Messages : 30
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Concours RP thème : Traditions culinaire de la région   Ven 11 Sep - 8:49

Sur ce thème le gagnant est le seul participant LDF, pour la seconde fois!!!

Voici dans un premier temps son récit, et par la suite le mien mais hors concour!!

Bonne Lecture:

Loin de la froidure de Hoth, Luc s'était retiré dans sa petite maison de campagne sur Alpha Eridani. De bon matin, il avait troqué sa tunique SMAR contre l'habit traditionnel du péon.... péon qu'il était toujours resté au fond de lui, malgré son ascension au sein du pouvoir bigalactique. Il se saisit d'un lourd bâton en bois de chêne et ferma la porte de sa chaumière, le jour n'était pas levé. Après quelques minutes de marche soutenue, il pénétra dans la vaste forêt qui jouxtait son domaine.
L'obscurité commençait à se dissiper, Luc allait enfin pouvoir s'adonner à l'une de ses passions favorite....il n'eut que peu de temps à attendre, au pied d'un arbre plus que centenaire se dressait, majestueux, le premier trophée de sa matinée. Il cueillit délicatement le roi des champignons et le déposa religieusement dans le panier qu'il portait au bras droit. Vers midi Luc rebroussa chemin, les cinq kilos de cèpes suffiraient amplement à rassasier ses convives.

Sur le retour, Luc bifurqua par la propriété des voisins pour saluer les vieux fermiers qu'il connaissait depuis toujours. Aïda et son mari faisaient partis des rares Eridaniens à avoir survécu à l'agression des débuts. ( cf Les fondements). La fermière n'accepta de laisser partir Luc que quand celui ci eut accepté le pot de foi gras qu'elle lui tendait.

Arrivé chez lui, Luc alla au potager cueillir de belles tomates et arracher plusieurs pieds de pommes de terre, il fit un détour par la basse cour, où munit de son sabre laser il trancha la tête de deux gros palmipèdes qui avaient eu le malheur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Le temps de l'après midi fut mit à profit pour confectionner le repas du soir, il ne fallait pas lambiner car tous les SMAR étaient conviés.
Luc commença par les tomates, jolies baies cultivées par les Incas, la variété choisie était la « Cornue des Andes », réputée pour son arôme et sa fermeté. Il les découpa et les assaisonna avec une sauce au vinaigre balsamique.
Le foi gras frais en pot offert par Aïda serait préparé le soir même, poêlé, 1 minute pas plus....
Il se lança ensuite dans la corvée de « pluche des patates », mais heureusement son opinel Laser réglé sur fil micrométrique rendait le travail presque agréable.
Les cèpes nettoyés et découpés en fines lamelles, finirent dans une poêle préalablement huilée à la graisse d'oie, parallèlement les pommes de terre cuisaient elles aussi dans le même type de récipient. Après 45 minutes, cèpes et pommes de terre furent mariées dans un seul ensemble auquel Luc ajouta, poivre, sel, ail et un peu de persil.
Il s'attaqua enfin aux deux gros canards, décapités plus tôt dans l'après midi, son Opinel Laser se révéla une fois de plus un allier fort précieux pour prélever les filets des bestiaux. Les magrets, comme le foi seraient cuisinés le soir même au dernier moment.

Cela faisait maintenant prés de deux heures que Luc s'activait, il s'offrit une pause et alla déguster son « Blue Mountain » dans le verger sous le gros pommier. Adossé au tronc il se délectait du breuvage quand soudain un pomme chut et faillit l'assommer, cela lui rappela qu'il était temps de passer au désert. Il choisit donc 15 belles pommes et sourit en repensant au concours de Bannière auquel il avait participé quelques mois auparavant. Il expédia alors les derniers préparatifs, l'heure était bien avancée, désormais il était temps de faire un brin de toilette et d'enfiler une nouvelle tunique SMAR.

Luc était prêt, il sortit et alla s'assoir sur sa nouvelle terrasse en marbre de Carrare qu'il lui avait couté des millions de ressource. Il n'attendit pas longtemps, déjà, un son strident provenant de l'aéroparking annonçait l'arrivé de ses amis.
Luc était fier de la carte qu'il allait proposer, on pouvait y lire :

Apéritif : Sarlanoix
Entrée : Cornue des Andes Balsamée
Hors d'œuvre : Foi gras poêlé
Plat : Magret de Canard
Accompagnement : Pommes de Terre Sarladaises aux Cèpes
Désert : Tarte à la Reinette
Vin : Pécharmand (Hors d'âge et de prix^^)

Évidemment ce repas n'était pas exhaustif, on trouvait bien d'autres spécialités dans le Périgord ancestral de Luc, mais cela donnait déjà un petit aperçu .
Il y manquait notamment les fraises, les truffes, le cabecou, les eaux de vie....



Voici le Second Récit:

Une longue guerre venait de s’achever, les hommes étaient las des combats même les seigneurs
avaient hâte de retrouver la sérénité de leur royaume, de leur famille. Les seigneurs ne furent plus les même, ils
avaient tant changé physiquement : des doigts en moins n’étaient qu’un faible tribut pour cette guerre, à vrai dire même les cheveux de LDF qui étaient d’un blanc immaculé été dorénavant ternis, d’un vieux gris. Ne parlons
pas des changements psychologiques de cette guerre, ces seigneurs avaient perdus nombre de leurs soldats, amis, frères d’armes, et ils devaient en accepter la responsabilité… Le point positif c’était que cette guerre avait tissé des liens entre les seigneurs que même le temps ne pourrait défaire, chacun avait confié
sa vie et celle de son peuple aux membres des SMAR. Mais le temps devrait tout de même faire son œuvre, celle d’atténuer les images d’atrocité incrustée dans les esprits !

Deux mois après cette fin de guerre, le nain avait décidé de convier les seigneurs SMAR et
leurs familles à un repas chez lui, dans la région qui l’a vu naître, ou ses alleux
ont vécus, une région chargée d’histoire. Il pensait que la vie paisible de
cette région ou les heures passées au rythme de l’alternance entre beau temps
et averses, les mois au rythme des travaux agricoles, et les siècles au rythme
de grande bataille/guerre.

Les seigneurs et leurs familles arrivèrent les uns derrières les autres, et furent surpris de
voir autant de verdure, des fermes, et même des vaches locales (marron et blanche),
ils avaient posé les pieds dans une région qui vivait à son rythme, hors du
temps pressé de la capitale, une région que l’on dit profondément agricole : La Normandie !

Le nain accueilli personnellement chaque seigneur et les réunis tous autour d’une table aux
dimensions impressionnantes ! Il commença par faire faire un tour de table pour que chacun donne de ses
nouvelles mais aussi de son peuple. Puis le nain décrivit le programme de la
soirée, un bon gros repas ou vont se succéder quelques mets de cette région !

Tous rejoignirent leur famille et allèrent s’installer dans la grande salle du château !

Le nain prit la parole :

« Que le diner commence, que l’on apporte de quoi remplir les estomacs de ses ogres, que l’on
nous abreuve jusqu’à ce que Déveraux ne puisse plus boire, que les chants emplissent la pièce pour que ce doux mélange nous fasse oublié, ce soir, les atrocités vécues !! Bon appétit à tous »

Tout repas devait se composer d’un apéritif digne de ce nom : pommeau, kir normand, cidre
ou jus de pommes pour ceux qui ne boivent pas d’alcool !

Le pommeau que les invités buvaient comme du petit lait commençait à faire son effet, la gaieté
s’invitait de plus en plus à cette fête !! Il était temps d’inhiber un peu les effets, en lançant véritablement le repas !

Les entrées firent leurs entrées justement !

Les yeux des invités s’écarquillèrent devant la profusions des mets : Feuilletés d’Andouille de Vire à la crème de Camembert , Huîtres chaudes au Pommeau de Normandie,

Pont-l’Evêque
en brochette, Terrine de Saint-Jacques..


Que d’entrée lourde à digérer mais les normands avaient tous prévu ! Rien de tel qu’un bon Trou Normand pour faire de place au reste du repas !! Ah le trou normand l’alliance entre le froid (sorbet pomme) et la chaleur de l’eau de vie locale : le Calvados, alcool qui vous désinfecterez n’importe quoi !!!!

Puis les plats de résistances, ou les volailles, la crème fraiche, les pommes ont la part belle !

Les serveurs arrivèrent par dizaine avec entre leurs mains des trésors culinaires : Carbonnade Normande, Escalopes de foie gras au Pommeau de Normandie (Clin d’œil à Luc), Faisan à la Normande, Gigot d’agneau de pré salé à la normande, Lapin au cidre, Poulet Vallée d’Auge Tradition, Tripes à la mode de Caen.

Les convives commencèrent discrètement à enlever le premier bouton de leur pantalon pour espérer
être un peu moins serré ! Ils comprenaient maintenant le physique du nain, si tous ses repas étaient ainsi…

Le nain se leva, et fit le tour de la table pour discuter avec chacun des invités pour connaitre leur opinion sur le repas, mais aussi pour savoir si ils leurs restaient de la place pour le fromage, et desserts, car comme chacun sait un repas sans fromage ni dessert n’est pas un vrai repas !!

La région était connu pour un grand nombre de fromage de lait de vache : tel que le Livarot (ou colonel, surnom donné par les 5 bandes de « papier » qui en font le tour, et qui rappel les 5 galons d’un colonel), ou le fameux camembert, ou encore le pont l’évêque mais dans un souci de satisfaire tout le monde, il avait commandé des fromages d’un peu toutes les régions de la France : fromage de chèvres, brebis, etc... Le tout accompagné d’un bon pain cuit au feu de bois !!

La dernière ligne droite de ce repas s’amorçait celle des desserts, outre les plateaux de fruit (pomme, poires, cerises…) il y avait le dessert traditionnel : la Teurgoulle !!Le nain rien qu’à l’énonciation de ce nom fit un retour en enfance, chez sa grand mère !

Elle préparait ce dessert dans un grand récipient en céramique, elle y incorporait du riz, du lait de vache (issu du cheptel familiale, du vrai donc^^), du sucre, un brin de cannelle ! Et elle la laissait cuire toute la journée dans un fourneau au feu de bois (bois de pommier). Les véritables efforts consentit pour ce plat sont l’attente,
il faut une longue cuisson, mais également devant l’odeur qui emplie la pièce attendre qu’elle refroidit un peu et bien sur de la place dans l’estomac en fin de repas !! Cette teurgoulle, s’accompagne très bien d’un morceau
de brioche fraichement acheté chez le Maitre boulanger !!!

Une fois le repas fini, les SMAR ne bougèrent plus pendant une heure au moins, les discussions allaient
bon train mais le nain soupçonnait les effets d’un repas très copieux et arrosait^^
Alors il proposa le café, des thés qu’il avait fait venir de chine mais également le traditionnel Café-Calva!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luke
Membre du Conseil
Membre du Conseil
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 49
Localisation : Loin, très loin il ya longtemps très longtemps

MessageSujet: Re: Concours RP thème : Traditions culinaire de la région   Ven 11 Sep - 23:10

Purée tu m'as donné faim et soif Kounley...c'est malin ça il est tard...je vais quand même pas me mettre à table^^

_________________
Labores vitae constantia vincuntur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smar.1fr1.net
kounley
Novice
Novice


Messages : 30
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Concours RP thème : Traditions culinaire de la région   Sam 12 Sep - 11:40

Cette sensation de faim et de soif, est un rappel de nos longues soirées msn, où inévitablement le terroir ( nourriture), ou un bière pour certains ou encore une pause clope faisaient généralement leurs apparitions^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concours RP thème : Traditions culinaire de la région   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours RP thème : Traditions culinaire de la région
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» YGO : Structure Deck Légion Dragunité
» Une petite star dans la région :)
» départ de la région
» Newbie et seul dans une région délaissée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShaMan Alliance Rebelle :: Base Echo zone ouverte :: Bibliothèque Annexe Hoth-Ossus-
Sauter vers: